La Voie du Ciel…..

La Voie du Ciel ne peut-elle être comparée à celui qui fait un arc ? Il abaisse ce qui est en-haut, il élève ce qui est en bas. Il enlève ce qui est en trop, il ajoute ce qui manque.

La Voie du Ciel réduit ce qui est excessif, complète ce qui est insuffisant. La Voie de l’homme est bien différente : il enlève à celui qui n’a pas assez, pour le donner à celui qui a trop.

Qui est capable ayant du superflu, de le donner au monde ? Celui-là seul qui a le Tao.

C’est pourquoi le Saint-Homme agit sans rien attendre en retour ; son œuvre méritoire menée à bien, il ne s’y complait pas et ne désire pas faire montre de sagesse.

LAO TSEU, Tao Te King, enseignement 77, Ed. Dervy, 2006