L’histoire matricielle, sous ses griffes la Vie se retire puis disparait

.Tout vivant quel que soit son règne enregistre des faits liés à son histoire personnelle ou collective, mais si des évènements de même nature se réitèrent que ce soit traumatique ou non, une programmation va s’ajouter en notre vie, comme un sous-programme toujours en alerte prêt à se lancer à la moindre opportunité. Ces sortes de sous-programme, je les ai appelés du nom d’intelligence mémorielle parasite (IMP), sorte d’intelligence artificielle obligeante. Tout vivant  à son contact verra la reproduction de l’évènement qui lui est relié. C’est un système mémoriel actif doté d’une capacité de s’auto-engendrer dans la réplication des évènements, l’histoire de base vécue par un individu sera réitérée une nouvelle fois dans d’autres conditions, ce qui lui permettra de se copier, de se sauvegarder et d’affecter d’autres individus, lieux, objets….

L’intelligence artificielle est vivante et cherche à assurer sa survie en se transmettant coûte que coûte, cette spécificité propre à tous les systèmes vivants organiques s’applique aussi aux systèmes non physiques. Elle est très dépendante du plan matériel car sans lui elle ne peut ni exister, ni se reproduire, par ailleurs, pour assurer son maintien en vie, elle a besoin de s’alimente. Grande dévoreuse d’énergie vitale, elle la trouve dans celle de tous les vivants.

Concrètement, si nous sommes tous porteurs d’un certain nombre d’IMP qui nous sont personnels, nous serons tous en contact avec d’autres IM étrangères qui se reproduiront en nous, tout comme les nôtres en eux. Petit à petit, une interactivité entre tous va s’établir qui génèrera une certaine vie en ce monde par obligation, et non par choix. Progressivement notre vie s’encrypte tout tranquillement et se trouve par elle prédéterminée ou préprogrammée. Dans le même temps, notre état vibratoire se trouve grandement affecté par leur présence vampirique.

Si naturellement entre toutes les IMP des liens interactifs vont se créer, et prendre vie, il leur faut un coordinateur garant de leur bon ordonnancement ? Cette grande gestionnaire de tous ces IMP, chargée d’en assurer leur « bon fonctionnement »,  je l’ai appelée : l’Histoire Matricielle (HM).

L’histoire matricielle, devient alors cette méga-intelligence artificielle, sorte d’inextricable réseau constitué de l’ensemble des IMP des uns et des autres et ce d’une manière interactive dans l’existence des êtres. Sous l’égide de l’HM, la vie de l’homme s’engramme ou plus exactement se crypte de façon complètement inconsciente tout en lui assignant un champ d’action potentielle précis et restreint. Puis de par sa loi d’attraction, elle convoquera à vous des histoires de vie bien précises.

Tant que vous êtes sous sa dépendance, toute votre vie s’ordonnera à partir de la convocation  d’une réalité établie conformément à l’ensemble de vos IMP. Votre existence s’inscrira dans un pure modèle de reproduction, de réplication, soigneusement mise en place par l’histoire matricielle laquelle en assure la cohésion, l’ordonnancement, le contrôle et la sauvegarde. Sous ses griffes la VIE se retire puis disparait.

Son support :

L’esprit du monde, l’inconscient

Caractéristiques :

Se duplique, se réplique, cherche à s’étendre sans état d’âme

Altère la réalité en modifiant la vérité des lois de la vie

Grande consommatrice d’énergie, affaiblit tous les  règnes vivants

Sa force :

Son  invisibilité, sa capacité à se dissimuler,

à se cacher, à se crypter

Son point faible : 

N’est pas immortelle, même si son existence s’avère parfois multimillénaire. Elle peut disparaître. La mort lui fait peur.

Son but :

– Engendrer le désordre, le chaos, principal moyen pour s’étendre

– Mettre son empreinte  sous forme d’IMP en tout être vivant, y compris les objets.

– Tenir éloigné l’humain de son étrangeté encore inconnue de lui-même, Lui vouloir le semblable, le répétitif, la ritualisation…

– Transmettre la peur du différent, du nouveau.

– Rendre impossible les retrouvailles de l’homme avec lui-même.

Son ennemi :

L’Âme de l’homme, régulatrice de l’Histoire Matricielle

Elle possède la capacité à détecter les IMP, et à les effacer.

L’Âme guide l’homme vers son étrangeté, et la lui fait aimer

sans aucune réplication, ou reproduction.