Manipulation diabolique des consciences par la technique d’invisibilité contrainte

Manipulation diabolique des consciences par la technique de l’invisibilité contrainte.

La ré-harmonisation de l’agence de voyage venait de se terminer, lorsque sa directrice, Mme A me dit : « Regardez dans cette zone industrielle, un dimanche jamais personne n’y passe et pourtant un couple vient de s’arrêter longuement à  regarder la vitrine de mon magasin, je peux vous dire qu’en deux ans, cela ne s’est jamais produit. » A peine avait-elle dit cela qu’une autre personne s’arrêta elle-aussi pour y regarder ses publicités de voyage.

J’avais été appelé au chevet de ce magasin car depuis sa création, sa propriétaire avait cet étrange sentiment qu’il lui semblait qu’il y avait quelque chose d’anormal énergétiquement. Elle était toujours chagrinée par le fait que quoi qu’elle fasse, toutes ses tentatives pour rendre sa vitrine attrayante paraissaient inutiles, concrètement jamais personne ne la regardait et les deux places de parking face à son enseigne restaient toujours inoccupées. Pourtant, elle était voisine proche d’un centre de radiologie ainsi que d’autres enseignes commerciales, et elle voyait défiler devant son enseigne des centaines de personnes tous les jours. Pour elle quelque chose disfonctionnait sévèrement soit son étude de marché concernant son implantation en cette zone était totalement erronée quant à ses conclusions, soit il lui fallait oser penser autrement vers un travail en provenance de l’occulte.

D’autres signes encore venaient s’ajouter à ceux déjà cités. Quand l’un ou l’autre client entrait chez elle, il faisait preuve d’impatience comme si tout dans le lieu le poussait à vouloir régler sa transaction  afin de sortir au plus vite. Et au terme de ses journées passées à l’agence Mme A.  et sa secrétaire étaient toujours très épuisées, exténuées, totalement vidées de leurs énergies.

En ce qui concerne l’analyse de Mme A., celle-ci était pertinente et son ressenti très exact car de fait une magie y avait été pratiqué qui rendait son lieu invisible aux yeux de notre conscience. Quant à énergie vitale, elle y était comme gelée, inerte comme sans vie aucune, d’où cette dévitalisation constante lors d’une stagnation en la place se traduisant par des impatiences de la part du client et une grande fatigue chez ceux qui y travaillent.

Le travail de ré-harmonisation sur ce commerce se terminait, et je pris congé de Mme A., lui demandant de me redonner des nouvelles dans la semaine. Mardi en fin de journée, elle prit soin de me redonner de ses nouvelles et me confia : « Vous savez ma secrétaire qui n’était pas au courant de votre venue et du travail accompli ce week-end dans l’agence, s’est exclamée ce matin en disant : « Mme A., regardez ! Avez-vous vu combien notre vitrine est regardée par tant de gens ce matin. Que s’est-il donc passé ? Et là, même les places de parking sont occupées. C’est incroyable ! »

Depuis, les nouvelles reçues de Mme A. sont bonnes et le chiffre d’affaire du magasin est en nette amélioration. Enfin les résultats étaient plus conformes à son étude de marché. Pour terminer, elle me fit cette remarque qu’une personne qui travaillait sur la zone était entrée en son agence et lui avait avoué qu’elle ne l’avait jamais vue jusqu’alors.

Voyez-vous si cette invisibilité causée par une influence de type magie existe non seulement pour les lieux ou les objets mais aussi qu’elle peut l’être pour des individus. Mais de qui est-il question ?

Toute chose, tout être est doté d’un corps, d’une âme et d’un esprit. Tout est interconnecté dans un grand champ de conscience au niveau de notre invisible. C’est lui qui va vous rendre présent ou non à la réalité. Dans le cas de ce commerce, la conscience du lieu a été sciemment déconnectée si bien qu’elle n’a plus d’accroche avec la nôtre. Pour nous, ce magasin n’a pas d’existence puisqu’il est inerte, sans vie sans interaction possible avec son environnement, d’où cette sorte d’invisibilité pour celui-ci. Personne ne le voit, et ne peut prendre conscience de sa présence.

Vous savez, par mon travail d’infirmier libéral, il m’arrivait parfois de devoir passer en des espaces publics où parfois je n’avais pas le temps de m’arrêter pour échanger avec les uns les autres car je savais que cela pouvait parfois prendre 15 à 20 minutes, et que cela m’était difficile en regard de l’état de ma tournée. Alors dans un souci de protection, il m’arrivait d’utiliser une certaine forme d’invisibilité. Par cette technique, je pouvais passer sur la place d’un village sans être repéré. Concrètement je faisais en sorte de ne penser à rien, de ne regarder personne et de mettre ma conscience en retrait comme si j’étais déconnecté de la réalité rien en réception, rien en émission. Ainsi, nul ne pouvait sentir mon regard et capter mon champ de conscience moi-même me refusant de capter le leur. L’important est donc d’être dans un champ nullement émissif et nullement réceptif, alors vous devenez quelque part invisible au point que personne ne vous remarquera. Ici, cette démarche est volontaire mais pour ce qui est de ce commerce l’invisibilité lui a été donnée par force, et là cette intrusion dans la vie de l’autre, entre autre ici le magasin est une pratique inacceptable car l’unique but de cette démarche est de nuire à son propriétaire.

Cette façon de nous faire décrocher de la réalité et de ne plus voir vraiment ce qui se passe autour de nous est aussi une technique parfois utilisée par nos états qui à travers les médias s’attachent à détourner notre attention puis à orienter notre réceptivité sur des évènements particuliers en nous détournant d’autres plus sensibles simplement par manipulation de nos inconscients comme dans une forme d’hypnose aveuglante.

Vous voyez personne ne remarquait ce commerce sous leurs yeux. Nous passons tous les uns à côté des autres en nous ignorant tous, comme si nous étions tous atteint par une certaine forme d’invisibilité. Plus rien, plus aucune accroche de conscience pour réagir face à l’autre avec pertinence et justesse ou lui donner  sa juste place. Personne n’est plus capable de s’étonner de cette perception de la réalité manipulée à savoir que nous n’avons plus de réelle existence pour les autres.

Nos états, les médias, notre culture financière tout concourt à nous rendre individualiste, coupés les uns des autres, indifférent, impassible, incapables désormais de recréer du lien ou d’en faire exister en vérité et équité. Les plus grands bénéficiaires de cette manipulation de notre réel sont nos états qui peuvent alors avoir les mains libres pour agir impunément face à une population maîtrisée et manipulée dans sa perception de la réalité.

L’art de la manipulation, des influences et de la magie sont multimillénaires, et sont encore largement utilisées. Sachez qu’il n’y a pas que des petits magiciens de quartiers qui agissent ainsi. Dans des instances bien plus élevées encore que celles de nos états, certaines sociétés recourent aussi à cet art ancestral remontant à l’époque digne de la Grande Babylone. Alors s’agit-il de magie noire ? Non pas du tout nous sommes en présence simplement de certains qui connaissent les lois de la manipulation de notre dimension invisible pour influencer celle visible et ceux sont les mêmes qui s’attacheront pour se cacher mieux encore de vous dire que cette réalité est inexistante, pure affabulation.

Je vous laisse avec ces quelques citations :

« Le but des Rockefeller et de leurs alliés est de créer un gouvernement mondial unique combinant le Supercapitalisme et le Communisme sous la même bannière, et sous leur contrôle. […] Est-ce que j’entends par là qu’il s’agit d’une conspiration? Oui, en effet. Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique. »

Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste américain tué dans l’attaque d’un vol de la Korean Airlines

 

« L’individu peut penser que la réalité la plus importante est sa propre existence, mais il ne s’agit seulement que de son propre point de vue. Tout cela manque de perspective historique. L’homme n’a pas le droit de développer son propre esprit, même si cette orientation libérale est attirante. Nous devons contrôler électriquement le cerveau. Un jour les armées et les généraux seront contrôlés par des stimulations électriques du cerveau. »
Dr. Jose M.R. Delgado, Directeur de la « Yale University Neuropsychiatry Medical School » et auteur du livre « Physical Control of the Mind, Toward a Psychocivilized Society »

 

« Supposons que tout ce que vous savez n’est pas seulement faux, mais qu’il s’agit de mensonges soigneusement rédigés. Supposons que votre esprit est rempli de fausses croyances – sur vous-même, sur l’histoire, sur le monde qui vous entoure – implantées là par des forces puissantes, de façon à vous leurrer dans la complaisance. Votre liberté est par conséquent une illusion. Vous êtes en fait un pion dans ce complot, et votre rôle est celui d’un crédule qui doit prendre son rang, si vous faites partie des chanceux. »
Charles Paul Freund, auteur et chroniqueur, dans un article intitulé If History Is a Lie: America’s Resort to Conspiracy Thinking, paru dans le Washington Post le 19 janvier 1992