Le monde du silence, celui de l’âme

 

Le monde du silence, celui de l’âme et de la vie, le reste, celui de la souffrance et du manque !…..

Un jour une femme m’appelle au sujet de son appartement dans lequel, il y a de plus en plus de présence, et celle-ci en est inquiète de ce que ses enfants perçoivent la nuit des têtes d’humains qui flottent dans l’air en s’approchant au-dessus d’eux. Depuis des années, il y a énormément de manifestation la nuit : portes d’armoires qui claquent, bruit de pas… mais pour elle, jusque-là la situation était acceptable, et la famille s’en était accommodée mais aujourd’hui l’inquiétude est grandissante par rapport à ses enfants.

Lors de cet entretien téléphonique, je lui assure que le problème serait réglé dans la journée même sans qu’il y ait besoin de me déplacer. Après avoir raccroché, je libère l’appartement de ces âmes qui appellent au secours depuis tant d’année.

Le lendemain, j’ai au bout du fil, cette personne inquiète voir apeurée, non pas que la situation se soit empirée mais de ce que tout soit rentré dans l’ordre. Désormais, le silence règne soudain dans son appartement, et cela l’inquiète à nouveau : « Ca fait si longtemps qu’il y avait des bruits permanents dans notre appartement, c’était devenu comme une présence, maintenant j’ai presque peur de ce silence, c’est comme si, dit-elle, qu’il y allait y avoir un drame, comme le calme avant la tempête ! ».

J’ai été surpris de sa réaction de cette femme mais je dois bien avouer qu’il y a une corrélation avec ceci : plus les âmes sont pacifiées et harmonieuses plus un lieu est calme et apaisant. Et pour moi, cet axiome m’est devenu évident à savoir : le silence est le propre du monde de l’âme tout le reste n’est qu’un appel constant à la vie, de tout ce qui est encore endormi dans l’illusion de la vie et souffre au niveau de l’âme, au sens du manque à la Vie.

Si le silence vous fait peur, que le bruit vous est nécessaire, alors cherchez l’erreur !…